L’Envers /// Slow-fashion

Click here to read in english

Slow-fashion, la bonne résolution 2017

Janvier 2017, l’heure des résolutions ! Il est bien tentant de s’atteler aux fameuses promesses qui n’iront jamais plus loin que février (ne nous mentons pas, la gym ça fatigue, les régimes ça déprime).

Alors pourquoi ne pas opter pour des résolutions positives, faciles à adopter et qui peuvent changer les choses plus globalement ? Parler de fabuleux créateurs et sites internet indépendants pendant ces derniers mois sur le blog m’a donné envie de réellement changer ma manière de consommer.

Me tourner vers les créations faites-main de ces designers indépendants pleins de talent, ou suivre les bons conseils des Pétillantes par exemple, et me tourner vers la slow-fashion pour ma garde-robe. On avait déjà parlé de la slow-fashion à l’occasion du portrait de La French Pique, rappelez-vous. Aujourd’hui, je vous présente un autre bel exemple que la mode peut être éthique et élégante à la fois, et que chacun de nos choix de consommation fait la différence.

Voici donc la marque L’Envers, qui propose une collection de pulls tricotés main par des ateliers familiaux en Espagne et au Portugal, faits de laines sélectionnées auprès de filatures françaises respectueuses de l’environnement. Des vêtements durables, de belles pieces d’artisanat, un style indémodable et des coupes qui vont aussi bien à ces dames qu’à ces messieurs. En bref, L’Envers c’est un retour au classique de qualité, dans cette ère où la mode se change et se jette en à peine quelques mois.

Julie, la créatrice de la marque, nous en dit plus sur ses collections et son engouement…

collection slow fashion l'envers tricot knit

L’Envers, portrait

Julie, peux-tu nous décrire L’Envers en 5 mots maxi :
Une marque qui allie éthique et esthétique.

Et comment te décrirais-tu toi même ?
Comme m’avait dit ma prof de CM1: “un ange blond monté sur des ressorts”.

D’où viens tu ?
Je viens du Nord de la France, j’ai vécu à Paris, Londres et maintenant Madrid.

Quand as-tu lancé l’Envers ?
En décembre 2015.

Que faisais-tu auparavant ?
J’ai travaillé longtemps dans le secteur de la décoration et du design, puis la joaillerie, et maintenant la mode, des industries qui ont pour vecteur commun la création.

l'envers tricot pull slow fashion handmade

L’artisanat au coeur de la création

Qu’est-ce qui t’a motivée à créer ton propre business ?
Une envie de voler de mes propres ailes, un projet qui me tenait à coeur depuis longtemps, un contexte économique espagnol où il est difficile de trouver un job comme j’en pu en avoir précédemment, et aussi une prise de conscience de comment fonctionne l’industrie de la mode et donc une envie d’apporter mon grain de sel.

Comment penses-tu différencier L’Envers de ses concurrents ?
En le faisant honnêtement, progressivement, passionnément, avec une vraie histoire à raconter, qui fait sens.

l'envers slow fashion knit tricot

Qu’est-ce qui te plait le plus dans ce que tu fais ?
La rencontre avec les artisans, le contact avec ces gens passionnés qui travaillent dur, lentement, dans le respect de l’environnement et de façon artisanale.

Quels sont tes projets de développement pour L’Envers ?
Continuer de me développer à l’international, avoir une collection été en coton.

As-tu un conseil à donner pour ceux qui veulent également se lancer dans l’aventure indépendante ?
Patience, tout arrive à qui sait attendre et travailler dur.

Et pour finir, quel est ton moment de fierté depuis que tu t’es lancée ?
Satisfaire mes clients au quotidien.

Pour retrouver les élegantes collections de L’Envers, découvrez son site internet ici, et toutes ses nouveautés sur ses pages Facebook, Twitter et Instagram.

l'envers slow fashion

 

Slow-fashion, our new year resolution

January 2017, time for the usual new year resolutions. Instead of opting for promises that will never last until February (yes, local gym, I’m looking at you), how about we try to choose a resolution that will have a positive effect not only on ourselves but also on the planet?

I have been talking about those fabulously creative independent designers, with their beautiful crafts very often hand-made from ethical materials, or using sustainable processes and sources. We have also been talking about the new website Les Pétillantes, promoting a new way to see fashion and become a better, considered consumer. We have also talked about this interesting (and more and more essential) trend of slow-fashion, while portraying the fun, Parisian knitted accessories of La French Pique.

Slow-fashion is a good resolution for 2017. It is the resolution I will personally take, and I intend to talk more and more about it on the blog. Looking for the pieces made by hand, with love by artisans who know their craft, who use sustainable materials and are offering an elegant and creative alternative to mass production. 

So, it is only logical for the blog to be starting 2017 with the beautiful, slow-fashion brand that is L’Envers. Hand knitted in Spain and Portugal by artisan families, made of sustainable materials carefully picked in France, the gorgeous wool jumpers of L’Envers (l’envers means both “inside out” and a kind of knitting stitch in French) are the kind of fashion pieces that are passed through generations, as an elegant -and warm!- heirloom.

Julie, the designer behind L’Envers, is now telling us a little bit more about it…

collection slow fashion l'envers tricot knit

The origins of L’Envers

Julie, could you describe L’Envers in 5 words maximum?
A mix of ethics and aesthetics.

And how would you describe yourself? 
I will use my Year 5 teacher’s words: “a blond angel on springs”.

Where are you from?
I am from the North of France, I’ve lived in Paris and London, and I now currently live in Madrid.

When did you launch L’Envers?
December 2015.

What is your background? 
I have worked for homeware and design companies, then jewellery and now fashion. Different universes all sharing the same creative link. 

l'envers tricot pull slow fashion handmade

Artisan fashion

What was your motivation when you launched your own business?
The need to be independent, this project I’ve had on my mind for a while, the difficult current economical context in Spain where finding a job is becoming harder and harder… and the realisation of how the fashion industry works nowadays, with the wish to do something on my own level to change things. 

How do you differentiate L’Envers from its competitors?
By working with honesty, patience, passion; following its own, meaningful story. 

l'envers slow fashion knit tricot

What do you like most with this activity? 
Meeting the artisans, getting to know these hardworking people, who are so passionate about their craft.

Have you got any plans for the near future for your brand?
Continuing to develop it internationally, and create a cotton based Summer collection. 

Have you got an advice for anyone wishing to launch their own independent business?
Patience, good things happen to those who wait and work hard.

And finally, have you got a proud moment since you’ve launched L’Envers?
Our customers’ satisfaction!

You can find the elegant collections of L’Envers on the website here, and you can follow them and discover the news on their Facebook, Twitter and Instagram.

l'envers slow fashion

Un petit commentaire ? /// Leave us a comment!